Lolita par Vladimir NABOKOV (1955)

Publié le par Restling

lolita.jpg4ème de couverture : " Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-lii-ta : le bout de la langue fait trois petits pas le long du palais pour taper, à trois reprises, contre les dents. Lo. Lii. Ta.

Le matin, elle était Lo, simplement Lo, avec son mètre quarante-six et son unique chaussette. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur les pointillés. Mais dans mes bras, elle était toujours Lolita. "

 

Dernière étape de mon défi Blog-o-Trésors et après deux coups de cœur et une lecture envoutante, celle-ci me laisse un goût amer dans la bouche.

A l’instar de tous les lecteurs de ce livre, je reconnais la beauté de l’écriture de NABOKOV, la précision du terme, l’art de placer à la perfection un adjectif, la construction architecturale des phrases.

Mais tout cela n’a pas suffi à me faire prendre du recul par rapport au sujet. Au contraire, toute cette beauté stylistique a amplifié le propos.

Et le propos, quel est-il ? C’est tout bonnement de pédophilie qu’il s’agit, et le narrateur utilise lui-même ce terme pour désigner ses actes.coffre-tr-sors3.jpg

Moi qui n’avais éprouvé aucune difficulté à me retrouver dans la tête d’un tueur avec Un tueur sur la route de ELLROY, je n’avais qu’une hâte : sortir des pensées de Humbert.

Je n’ai donc pas grand-chose à ajouter car j’ai parcouru le roman en diagonale à partir de la moitié. J’ai maintenant l’intention de voir l’adaptation au cinéma par Kubrick afin d’essayer de voir ce texte sous un autre angle…

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Luna 24/04/2011 08:10



Cette oeuvre est magnifiquement bien écrite mais absolument horrible : je ne me suis jamais autant détesté à aimer lire des lignes dont je détestais le sujet...
Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "Lolita" sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



cynic63 28/03/2010 20:06


J'avais bien aimé ce livre (moi aussi, cela fait longtemps que je l'ai lu).Par contre, il y avait certaines pages qui, au niveau de l'écriture, m'ont dérangé. C'était parfois un peu "précieux" à
mon goût.  Pervers et dérangeant mais marquant... Par contre, le film de Kubrick est magnifique. Et quel casting en plus


Restling 28/03/2010 20:41


Je suis assez intéressée par le film de Kubrick (en plus, il est déjà dans ma DVDthèque), j'ai l'impression que le point de vue n'est pas tout à fait le même que dans le livre (Lolita manipulatrice
et non victime). Ou bien c'est moi qui ai lu ce que je voulais lire mais ça me paraissait clair...
Par contre, j'ai trouvé très belle l'écriture de Nabokov même si je vois très bien quels travers t'ont dérangé.


A_girl_from_earth 28/03/2010 00:49


Aaaah merci de ce commentaire qui me confirme dans mes préjugés sur Lolita de Nabokov! Ça m'évitera de me lancer
officiellement dans une éventuelle lecture commune dans un élan de culpabilité de n'avoir pas lu ce classique de la littérature...


Restling 28/03/2010 14:55


Hihi non ne nous lançons pas dans des lectures communes inconsidérément !
Sinon, je suis contente d'avoir mon propre avis sur ce classique mais je n'ai pas vraiment apprécié cette lecture...


GeishaNellie 25/03/2010 17:42


J'ai lu à deux reprises ce roman et si la première fois j'ai adoré, la seconde fois j'ai eu le même sentiment que toi à son égard. Un roman vraiment déroutant sur un thème peu abordé, de cette
façon du moins (remarque que c'est peut-être mieux comme ça). 


Restling 25/03/2010 19:30


C'est sur qu'il vaut quand même être un virtuose de l'écriture pour pouvoir aborder un sujet aussi délicat et surtout en se plaçant du point de vue du pédophile...


Anjelica 25/03/2010 13:05


Bizz aussi. J'ai le moral qui fait le yoyo, cela dépend donc des jours.


Restling 25/03/2010 13:21


Rhooo zut alors ! Je ne veux pas être trop invasive mais n'hésite pas à m'envoyer un mail si tu veux parler.