La femme en vert par Arnaldur INDRIDASON (2001)

Publié le par Restling

Et voilà, I'm back ! Pour mon plus grand plaisir d'ailleurs. Maintenant, j'ai Internet, un PC qui fonctionne alors que demander de plus ?

Je suis ravie de vous retrouver toutes (et tous ?) et je viendrai faire un tour sur vos blogs d'ici ce week-end je pense (là tout de suite maintenant le GR à +1.000, ça me calme un peu ).

 

la-femme-en-vert.jpg

4ème de couverture : Dans un jardin sur les hauteurs de Reykjavik, un bébé mâchouille un objet étrange... Un os humain ! Enterré sur cette colline depuis un demi-siècle, le squelette mystérieux livre peu d'indices au commissaire Erlendur. L'enquête remonte jusqu'à la famille qui vivait là pendant la Seconde Guerre mondiale, mettant au jour les traces effacées par la neige, les cris étouffés sous la glace d'une Islande sombre et fantomatique...

 

 Il était temps que je m’attaque à la suite des aventures du commissaire Erlendur !

Même si j’ai été de temps à autre été gênée par de légers problèmes de traduction (comme lorsque l’on fait dire au commissaire « Et qui c’est qui a vendu la mèche ? » au lieu de « Et qui a vendu la mèche ? »), j’ai passé un excellent moment avec ce second tome.

D’ailleurs, et il me semble que ça avait été le cas de beaucoup de monde sur la blogosphère, je l’ai préféré à La cité des jarres.

INDRIDASON fait alterner dans son livre une enquête policière suite à la découverte d’ossements sur une colline et l’histoire d’une famille. Au départ, cette famille est anonyme et intemporelle puis petit à petit, on la découvre plus et on fait le lien avec l’enquête en cours. Mais on ne devinera qu’à la toute fin du roman quel est le lien réel. Le romancier sait à la perfection tenir son lecteur en haleine.

J’ai également beaucoup apprécié ce que l’on apprend de l’histoire personnelle du commissaire. En parallèle de son enquête, Erlendur va devoir affronter un évènement grave dans la vie de sa fille. Tout en réfléchissant sur ses erreurs passées, il va tacher de lui redonner les racines qui manquent à son équilibre.

J’ai aussi été très sensible au cadre dans lequel se déroule l’enquête : la ville de Reykjavk, qui est mise en avant, une ville mystérieuse et impersonnelle au cœur de laquelle le climat et les tempêtes de neige peuvent occulter de nombreuses choses.

Publié dans Policier-Thriller

Commenter cet article

Val 29/03/2010 18:10


Après le problème de la PAL, voici venu celui des retards dans les chroniques. Je commence à avoir un sacré retard moi aussi !

En revanche, pas de retard dans la livraison de la femme en vert ! bien reçu et merci à toi pour le marque page. Moi qui raffole du vert, je suis gatée. bisous


Restling 30/03/2010 13:16


Chouette, je suis contente que tu l'aies bien reçu et que le marque page t'ait fait plaisir. Bonne lecture ! Bizzz


Didi 27/03/2010 19:47


oups
mais en fait tous les blogueurs ont du retard
pr ma part j'ai deux billets cinéma non fait encore
Je patienterais pour encore plus de découvertes !


Restling 27/03/2010 19:56


Hihi je bats tous les records en ce moment car ce n'est pas une habitude (enfin ce n'en était pas une il y a quelques mois ) !


Didi 27/03/2010 18:29


Je n'ai pas encore parcourue tout ton blog Restling ;-)
Tu aimes donc aussi la femme en vert
Tu n'as chroniqué(e) que deux des livres d'Indridason alors que tu parles d'en avoir lu 5 es-ce parce que les autes t'ont moins plus ou par manque de temps ?
merci de ta visite chez moi !


Restling 27/03/2010 18:57


Mais de rien, visite que je renouvellerai bientôt !
En fait, tu pointes un de mes gros problèmes : le retard dans les billets, je dois avoir une quinzaine de chroniques à publier encore... Ca va venir doucement. ^_^
A bientôt !


dasola 25/03/2010 13:01


Bonjour, plus qu'un roman policier, c'est un vrai drame psychologique que cette dame en vert. C'est bouleversant. Indridason a beaucoup de talent. (voir mon billet du 22/10/07). Bonne journée.


Restling 25/03/2010 13:19


Très juste, c'est d'ailleurs ce qui m'a plu, que le livre aille au delà du simple roman policier. Bonne journée à toi aussi Dasola. A bientôt.


pom' 22/03/2010 07:42


mon préféré des 3 premiers  que j'ai lu


Restling 22/03/2010 13:23


Moi aussi mon préféré pour l'instant (sur 5).