Aimer à perdre la raison par Louis ARAGON

Publié le par Restling

 

Dans le cadre des dimanches poétiques lancés par Celsmoon


Cette semaine de nouveau, un poème mis en chanson. Décidément, les textes d'ARAGON sont parfaits en musique.

J'adore cette version chantée de Jean FERRAT (et non pas Léo FERRE comme je l'avais noté au départ, merci Anjelica d'avoir relevé le lapsus...) qui me met les larmes aux yeux dès que la musique débute (et que je ne peux donc pas écouter sur mon Ipod dans le métro... ).

J'espère que vous aimerez aussi.

 

 

AIMER A PERDRE LA RAISON


Aimer à perdre la raison

Aimer à n'en savoir que dire

A n'avoir que toi d'horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer à perdre la raison


Ah c'est toujours toi que l'on blesse

C'est toujours ton miroir brisé

Mon pauvre bonheur, ma faiblesse

Toi qu'on insulte et qu'on délaisse

Dans toute chair martyrisée


Aimer à perdre la raison

Aimer à n'en savoir que dire

A n'avoir que toi d'horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer à perdre la raison


La faim, la fatigue et le froid

Toutes les misères du monde

C'est par mon amour que j'y crois

En elle je porte ma croix

Et de leurs nuits ma nuit se fonde


Aimer à perdre la raison

Aimer à n'en savoir que dire

A n'avoir que toi d'horizon

Et ne connaître de saisons

Que par la douleur du partir

Aimer à perdre la raison


Louis ARAGON - (1897-1982)

Publié dans Poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N

jean Ferrat une superbe voix...


Répondre
R

Oui je trouve aussi !!!


A

Ah 'Oural Ouralou', j'ai cet album à la maison. J'ai eu une période 'Jean Ferrat' et j'aime toujours même si je l'écoute beaucoup moins...


Répondre
R

Oui voilà, c'est mon Oural Ouralou à moi ce panda car je n'ai pas eu l'opportunité d'avoir un chien à moi. Mais si j'en avais eu un, il se serait appelé Oural sans aucune hésitation !


H

C'est une chanson que j'aime beaucoup moi aussi....


Répondre
R

Une belle chanson d'amour universelle !


K

Hum, figure toi que j'aime beaucoup ces textes d'Aragon chantés par Jean Ferrat... et que j'ai le vinyle (on dit comme ça maintenant?) à la maison. Souvenirs...Que du bon sur ce disque là.


Répondre
R

Oui on dit bien un vinyle. Souvenirs, souvenirs j'écoutais beaucoup Jean Ferrat à l'adolescence, c'était mon côté
rebelle.


K

J'ai chanté aujourd'hui en week-end choral "Que serai-je sans toi ?" d'Aragon, mis en musique par Jean Ferrat : je connais ce morceau depuis longtmeps, mais je le trouve toujours très beau, comme
celui que tu présentes !


Répondre
R

Je le connais moins celui-ci.  Mais les textes d'Aragon se prêtent magnifiquement à une mise en musique je trouve
!