Le Nom de la rose par Umberto ECO

Publié le par Restling

Le Nom de la rose
4ème de couverture : Rien ne va plus dans la Chrétienté. Rebelles à toute autorité, des bandes d'hérétiques sillonnent les royaumes et servent à leur insu le jeu impitoyable des pouvoirs.
En arrivant dans le havre de sérénité et de neutralité qu'est l'abbaye située entre Provence et Ligurie, en l'an de grâce et de disgrâce 1327, l'ex-inquisiteur Guillaume de Baskerville, accompagné de son secrétaire, se voit prié par l'Abbé de découvrir qui a poussé un des moines à se fracasser les os au pied des vénérables murailles.
Crimes, stupre, vice, hérésie, tout va alors advenir en l'espace de sept jours.
Le Nom de la rose, c'est d'abord un grand roman policier pour amateurs de criminels hors pair qui ne se découvrent qu'à l'ultime rebondissement d'une enquête allant un train d'enfer entre humour et cruauté, malice et séductions érotiques.
C'est aussi une épopée de nos crimes quotidiens qu'un triste savoir nourrit.

Bon alors là je ne sais pas trop quoi dire…
J’ai lu le livre en entier mais j’avoue ne pas avoir bien tout compris, surtout que je ne suis pas une grande fn d’histoire… Certains passages sont assez indigestes, notamment ceux qui concernent la chrétienté du 14ème siècle.
Du coup, je n’arrive pas vraiment à émettre d’avis sur le livre. N’arrivant pas à m’attacher au contexte : des moines, une abbaye, des discussions théologiques compliquées (à mon goût), j’ai essayé de m’intéresser davantage à l’intrigue policière mais elle est tellement noyée dans le reste de l’histoire que ça ne m’a pas plus accrochée.
Sans avoir détesté, je ne pense pas que je conseillerais ce livre… Par contre, cela m’a donné envie de voir le film qui sera certainement beaucoup plus accessible pour moi.

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
J'ai adoré. il y a pas mal de passages complexes (le plus difficile est pour moi le débat sur la pauvreté du Christ). Mais l'intrigue est si bien menée, avec une bonne dose de suspense, que le roman se lit finalement bien. Très bien construit, tout aussi bien écrit, et très instructif: un pur chef-d'oeuvre.
Répondre
R

Je crains d'être passée totalement à côté, je manquais de la culture nécessaire pour apprécier ce livre...