Meurtriers sans visage par Henning MANKELL (1991)

Publié le par Restling

Meurtriers sans visage
4ème de couverture : En pleine campagne suédoise, dans une ferme isolée, un couple de paysans retraités est torturé et sauvagement assassiné. Avant de mourir, la vieille femme a juste le temps de murmurer un mot : " étranger ".

Il n'en faut pas plus pour qu'une vague de violence et d'attentats se déclenche contre les demandeurs d'asile d'un camp de réfugiés de la région. Les médias s'emparent du fait divers et lui donnent une résonance nationale. La pression augmente sur les épaules de l'inspecteur Wallander, chargé de mener l'enquête. Il va devoir agir vite, avec sang froid et détermination, et sans tomber dans le piège de la xénophobie ambiante qui brouille les pistes...

La première enquête du désormais célèbre Kurt Wallander, personnage phare des romans de Henning Mankell.

Encore les douces surprises de l’informatique, je viens de m’apercevoir que le billet qiue j’avais écrit après cette lecture avait « disparu »…

Alors je vais tenter de reprendre brièvement mes impressions.

Tout d’abord, ma rencontre avec Kurt Wallander, l’enquêteur, alors qu’il se trouve dans une situation personnelle et familiale délicate (divorce, problèmes relationnels avec sa fille et son père à la fois) s’est très bien déroulée. J’ai été touchée par son humanité, ses failles.

D’autre part, j’ai également apprécie l’enquête policière, sans intervention « coup de poing » ; un vrai travail d’investigation et de réflexion.

Je compte bien continuer avec le roman policier suédois et notamment Henning MANKELL et son personnage Kurt Wallander.

 

 

Publié dans Policier-Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
J'ai beau aimer Mankell, j'avoue que celui-ci m'a assez ennuyé. A côté de La lionne blanche et des Morts de la Saint Jean, ce Mankell ne fait pas le poids.
Répondre
R

Bonne nouvelle ! Car comme ça, je suis sure d'apprécier encore plus les titres que tu m'as cités !!!


N
MDR en te lisant autrement dit c'est le bazar quoi. Je connais ce problème. Mais on va dire que l'on ne se refait pas. En tout cas tu es plus courageuse que moi avec toutes tes manipulations, pour notre plus grand bonheur de te lire
Répondre
R

Lol oui c'est le bazar, c'est le moins qu'on puisse dire !!! Et pourtant, je suis très organisée comme personne (si si c'est vrai !).


N
rien de plus casse pieds que de perdre le billet écrit, celà m'arrive et m'agace tjrs caroline n'arrête pas de me dire de mettre sur word puis copier coller tu parles le temps que celà doit prendre hjoulalal.. il me semble que j'ai déju vu cet inspecteur sur d'autres blogs de lecture. A voir aussi un jour prochain
Répondre
R

Ca m'est arrivé 2 fois et ça m'exaspère car j'oublie très vite ce que j'ai ressenti à la lecture d'un livre (d'où l'intérêt du blog). Le pire, c'est que j'écris mes billets dans un petit carnet
puis je les tape sous World et ensuite je les colle dans le blog. Mais je ne garde pas les pages de mon petit carnet et je ne garde pas non plus mon document Word alors...


D
Bonjour Cécile, ces "Meurtriers sans visage" est le seul roman mettant en scène K Wallender que je n'ai pas lu et pourtant je l'ai en 10/18 depuis très longtemps. Je jle lirai un jour. Bonne journée.
Répondre
R

J'en déduis que si tu as lu tous les autres, ils doivent être bien ! C'est encourageant ! Bonne journée à toi aussi. A bientôt.


S
je n en ai lu qu un de mankell mais j ai beaucoup aimé son style! moi aussi je vais continuer! Je note celui ci!
bises
Répondre
R

Moi aussi je vais continuer, il suffit juste que je trouve le titre de celui qui suit directement celui-ci parce que j'adore lire les séries dans l'ordre. Bizzz