Kitchen & Moonlight shadow par Banana YOSHIMOTO (1988)

Publié le par Restling

Kitchen4ème de couverture : Que faire à vingt ans, après la mort d'une grand-mère, quand on se retrouve sans famille et qu'on aime les cuisines plus que tout au monde ? Se pelotonner contre le frigo, chercher dans son ronronnement un prélude au sommeil, un remède à la solitude. Cette vie semi-végétative de Mikage, l'héroïne de Kitchen, est un jour troublée par un garçon, Yûichi Tanabe, qui l'invite à partager l'appartement où il loge avec sa mère. Mikage s'installe donc en parasite chez les Tanabe : tombée instantanément amoureuse de leur magnifique cuisine, elle est aussi séduite par Eriko, la « mère » de Yûichi Eriko, personnage ambigu et pur, transsexuel à la beauté éblouissante, qui, traversant le récit comme un soleil éphémère, va bientôt mourir à son tour de mort violente... Banana Yoshimoto révèle dans Kitchen, à travers une sorte de « minimalisme flou », une sensibilité nourrie de paradoxes, une sensibilité dans laquelle toute une génération de jeunes Japonais s'est reconnue.

Un grand merci à Manu qui m'a envoyé ce livre dans le cadre du Swap Bookcrossing.
J'ai beaucoup aimé ces 2 récits simples et courts qui abordent le même thème : comment faire son deuil après la disparition d'un être cher ?

Dans Kitchen, Mikage et Yûichi vont nouer une relation très particulière, autour d'un appartement et d'une cuisine qu'ils ont partagé un temps, de plats cuisinés faits par l'une pour l'autre (j'ai particulièrement apprécié les descriptions de cuisine et de plats qui vous mettent l'eau à la bouche). Mikage trouve son réconfort dans les cuisines et la nourriture et tente de partager ce léger bien être avec son ami Yûichi en le faisant profiter de ses dons pour la cuisine. Au final, leurs deux solitudes vont se rapprocher et leur permettre ainsi d'affronter ensemble la mort et l'abandon de leurs proches pour pouvoir se tourner vers l'avenir.

Dans Moonlight Shadow également, une jeune fille tente de reprendre pied après la mort de son fiancé qui s'est tué en voiture avec sa propre belle-soeur (la fiancée de son frère). Ses proches ne lui sont d'aucun secours, malgré leurs tentatives, et elle va faire confiance à une inconnue rencontrée au hasard. Cette inconnue va la mener jusqu'à une expérience qui lui permettra de faire enfin son deuil.

Deux textes sobres et pourtant très beaux et très forts en émotion.

Publié dans Nouvelles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F


J'ai un peu triché sur mon challenge ABC2010 en lisant ce livre sans attendre janvier, je l'ai déjà llu deux fois.
Hélas il ne suffit pas à diminuer ma peine, mais les vérités sur le deuil qui y sont distillées me permettre de croire que je suis plus humaine que folle, face à cette épreuve nous faisons
tous la même expérience de douleur. J'espère donc que nous faisons tous le même cheminement, et qu'ainsi je retrouverai la lumière. Il est pénible de penser que l'auteur a éprouvé cet enfer si
tôt dans sa vie puisqu'elle écrit ces beaux textes vers 24 ans ... !



Répondre
R

C'est vrai que ce livre est très fort en émotion comme à chaque fois qu'on évoque le deuil... Une épreuve terrible à tout âge... J'espère que tu pourras vite non pas surmonter le chagrin qui te
frappe mais apprendre à vivre avec. Pour ma part, j'ai subi une grande perte à l'âge de 20 ans et je pense que je n'en suis toujours pas remise mais je me suis construite en grande partie sur ce
manque...


L
Parfaitement! C'est inadmissible, quand on écrit des romans qui me plaisent, il faut continuer et puis c'est tout!^^ Et en plus, elle a écrit quasiment que des textes courts, voire des nouvelles alors que j'aime les gros pavés... Non, vraiment c'est pas sérieux!
Répondre
R

Pas sérieux du tout !!! Lançons une pétition !!!


F
Ça fait un petit moment que ce livre traîne dans ma LAL, je vais donc le surligner...Merci beaucoup pour tes voeux déposés sur mon blog, à mon tour de te souhaiter une très belle et heureuse année 2009 avec la réalisation de tous tes rêves, bisous et bon dimanche !
Répondre
R

Merci c'est gentil ! Réponse un peu en retard mais j'ai eu des petits soucis de connexion.
Bisous.


M
Ah, je suis contente qu'il t'ait plu :-) . C'est vrai que ce sont deux très beaux textes !
Répondre
R

Merci encore d'ailleurs pour ce joli moment de lecture.


L
J'ai lu ce livre pour la troisième fois en 2007 (j'allais dire l'année dernière, mais trop tard!) et je suis désespérée que son auteur ne sorte plus rien, j'ai tout lu!!
Répondre
R

Lol ben alors ces auteurs qui ne sortent plus rien pour nous satisfaire !!!
Je suis souvent dans le même cas, à attendre un an pour lire un livre et re-attendre un an !!! (dans le meilleur des cas)