Le Montespan par Jean TEULE (2008)

Publié le par Restling

Le Montespan
4ème de couverture : En 1663, Louis-Henri de Montespan, jeune marquis désargenté, épouse la somptueuse Françoise « Athénaïs » de Rochechouart. Lorsque cette dernière accède à la charge de dame de compagnie de la reine, ses charmes ne tardent pas à éblouir le monarque à qui nulle femme ne saurait résister. D'époux comblé, le Montespan devient alors la risée des courtisans. Désormais, et jusqu'à la fin de ses jours, il n'aura de cesse de braver l'autorité de Louis XIV et d'exiger de lui qu'il lui rende sa femme.
En ayant porté haut son indignation, y compris auprès du pape, le marquis de Montespan fut l'une des premières figures historiques à oser contester la légitimité de la monarchie absolue de droit divin. Il incarne à lui seul l esprit révolutionnaire qui renversera un siècle plus tard l'Ancien Régime.

Je n'avais pas l'intention d'acheter ce livre, le sujet ne m'intéressant pas tellement à la base. Mais l'occasion fait le larron, il trainait sur les étagères chez mon père alors pourquoi pas ?
Jean TEULE a un réel talent pour faire revivre les époques qu'il décrit et pour choisir son sujet. La Cour de Versailles est extrêmement bien dépeinte, notamment dans les habitudes vestimentaires et d'hygiène (déplorable, cela dit en passant).
Le Marquis de Montespan dont je n'avais jamais entendu parler (je dois reonnaître que malheureusement, l'Histoire n'a jamais été mon point fort) est un véritable personnage romanesque par la force de l'amour qu'il voue à sa femme et par la cnfiance qu'il place en cet amour. A une époque où les sentiments sincères n'ont pas cours, le Montespan refuse de perdre la femme qu'il aime et consacrera sa vie entière à essayer de la reconquérir.
Il est à la fois émouvant et pitoyable dans ses efforts pour une femme qui ne mérite pas son estime.

Publié dans (Auto)-Biographies

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Celui-ci, je l'ai lu et commenté.
;)
Répondre
R

Oui j'ai vu ça. Mais ce n'est pas mon préféré de Teulé même si j'ai bien aimé.


S
j'ai entendu beaucoup de commentaires positifs à propos de ce livre
Répondre
R

Oui moi aussi et pourtant ce n'est pas du tout un livre que j'aurais lu de moi-même si l'occasion n'avait pas fait le larron.


V
Ah j'ai adoré ce Montespan ! Avec le recul je pense que seul Jean Teulé pouvait le faire "revivre" avec tant d'émotion. J'ai beaucoup ri et j'ai bien eu envie de verser ma petite larme par moment.
Répondre
R

C'est vrai, beaucoup d'émotions en tout genre dans ce livre !!! Décidément j'aime vraiment beaucoup Jean TEULE, d'ailleurs je viens encore de m'acheter un de ses livres...


N
Jean Teulé j'ai entendu parler, je sais qu'il a fait diverses biographies, (je me demande d'ailleurs si je n'en ai pas lu une, il y a longtemps). Le tout c'est d'en lire une qui soit vivante, j'aime les biographies, quand elles sont vivantes, et non une leçon d'histoire, à grand renfort de dates historiques.Le marquis de Montespan un super courage, il avait orné son carrosse de bois de cerf, pour montrer qu'il était le plus grand cocu de France!il fallait avoir de l'estomac pour le faire;J'ai regardé les secrets d'histoire par stéphen bern, et il a eu l'occasion d'en reparler au cours d'une de ses dernières émissions diffusées. On parle souvent des reines de France trompées par leurs époux royaux, mais les époux de leurs favorites là, a part ceux que celà arrangeaient pour en profiter, leur honneur devait être bien bafoué. Un écrivain de biographies que j'aime beaucoup c'est jean châlon. J'aime beaucoup également, andré maurois alain decaux, andré castelot, jean orieux j'ai lu plusieurs biographies de ces écrivains là et j'avais bien aimée
Répondre
R

A priori, les biographies ce n'est pas un style qui m'attire vraiment mais après avoir lu celle de Balzac par Stefan Zweig (vraiment géniale) et celles de Villon, Verlaine et Montespan par Jean
Teulé, je m'aperçois que finalement, ça me plait assez.
Mais en effet, le tout est que je perçoive ça comme un roman et non comme un cours d'Histoire, matière à laquelle je suis allergique (véridique : sur mon bulletin scolaire de Terminale, il y a noté
"Allergique à l'histoire-géo"). D'ailleurs, j'ai noté les noms que tu m'a donnés, j'espère que ça me plaira aussi.
Sinon, je n'ai pas regardé Secrets d'Histoire cet été mais je suis tombée sur la fin de celui consacré à Marie-Antoinette et j'ai trouvé ça très très intéressant. Si ça repasse, je ferais attention
aux dates.


A
Je ne renie pas le talent d'écrivain de Teulé, justement bien au contraire mais j'ai réellement été traumatisé par ma lecture de Darling alors je n'ai pas le courage de relire cet auteur !
Répondre
R

C'est drôle ça, moi j'ai adoré Darling mais je suis forcée de reconnaître qu'il est quand même dur à supporter.