Parce que je t'aime par Guillaume MUSSO (2007)

Publié le par Restling

Parce que je t'aime

Attention : Coup de coeur !!!

4ème de couverture : Layla, petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où l'on avait perdu sa trace. Elle est vivante mais reste plongée dans un étrange mutisme. A la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations : où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout : pourquoi est-elle revenue ? Une histoire d'amour envoûtante, un livre profondément humain qui vous plonge dans le mystère et le suspense, un dénouement que vous n'oublierez pas.

Comme indiqué avant la 1ère page du roman, "pour préserver la surprise", je ne révèlerai pas "la fin de ce livre" à mes amis.
Mais par contre, je conseille fortement ce livre à mes amis. J'ai adoré, un vrai séisme d'émotion dans ces quelques pages qui se lisent vraiment trop vite.
Comme à chaque roman ou presque, Guillaume MUSSO me fait pleurer dans le métro, assise ou debout, mon livre à la main et les yeux tout gonflés...
Une fois ce roman entamé, j'ai eu du mal à le lacher et je me suis laissée embarquer jusqu'à la fin que je n'avais pas du tout sentie venir.
Contrairement à Marc LEVY, que j'aime pourtant beaucoup aussi, je trouve que Guillaume MUSSO se bonifie à chaque roman.

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
Je n'ai pas encore lu de MUsso cependant j'en ai deux qui m'attendent dans ma PAL (ses deux premiers)
Répondre
R

Musso, c'est à double tranchant. J'ai l'impression que soit on adore, soit on déteste...


T
Je n'ai jamais lu cet auteur mais là tu m'en donnes vraiment l'envie alors je rajoute ce livre dans ma LAL, c'est le 3ème depuis ce matin que je te prends, je reveindrai plus régulièrement car j'apprécie beaucoup tes lectures et les résumés dont tu en fais. Par contre, je 'naime pas du tout Marc Lévy mais les goûts et les couleurs ne se discutent pas. A très bientôt, Astrid
Répondre
R

Ravie de te faire plaisir. ^^
A bientôt.


P
Je ne suis pas trop d'accord...
Je n'ai pas trop aimé...
Je les trouve de moins en moins bien construit...
Répondre
R

Tu trouves ? Je n'ai pas trop fait attention à la construction, je me suis laissée embarquer dans cette histoire et ça me paraissait couler de source. Mais ton avis représente un peu ce que je
pense de Marc Levy (hormis Les enfants de la liberté).


H
Je n'ai encore lu aucun Musso cependant deux livres m'attendent sur mon étagère
Répondre
R

J'espère que tu aimeras toi aussi.


K
Pour ma part, je n'ai pas accroché à celui-là... je n'ai accroché ni à l'histoire ni à la fin. Du coup, j'hésite à relire Musso...
Répondre
R

Oui c'est sur que du Musso reste du Musso. Si tu n'en as pas aimé un, je ne suis pas certaine que tu apprécies les autres...
Moi vraiment il me "prend aux tripes" à chaque fois. Les thèmes, le style, je ne saurais pas trop l'expliquer...