Défense d'aimer par Madeline CHAPSAL (1998)

Publié le par Restling

Défense d'aimer

4ème de couverture : Flora, Pierre. Elle est peintre, lui homme politique. Entre eux, de brefs moments, des étreintes passionnées. Et rien de plus. Surtout pas "je t'aime". Cela, Pierre n'en veut pas.
Il advient pourtant que Flora se rebelle contre cette défense d'aimer. Elle est prête à tout comprendre, à admettre sa vie conjugale, les impératifs de sa carrière. elle voudrait seulement partager davantage. Comment le lui dire ? Pourquoi chez l'homme cette peur des sentiments ? Pour le défier, pour se défier, Flora se jette dans les bras d'un autre...
En un récit serré, économe, épris de l'essentiel, la romancière de La Maison de Jade et La Maîtresse de mon mari dépeint les férocités et les vertiges de la passion.

Un court roman qui se lit facilement. J'ai trouvé ce livre assez émouvant en le lisant, je ne me suis pas annuyée mais sitôt posé, sitôt oublié. Il ne m'a pas réellement marquée.

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Déjà beaucoup entendu parler de Madeleine Chapsal mais je n'ai jamais rien lu d'elle. Je ne sais pas si il faut y remédier si c'est vite oublié ...
Répondre
R


Et bien là c'est vrai que mon avis n'est pas très engageant. Mais comme la lecture n'était pas désagréable en soit, j'en tenterais peut-être un autre un de ces jours.