La possibilité d'une île par Michel HOUELLEBECQ (2005)

Publié le par Restling


Présentation de l’éditeur : Le pitch ? Quel pitch ? Il est impossible d’en dévoiler un. Le quatrième roman de Michel Houellebecq, par son ampleur, ses ambitions, sa façon bien à lui de déjouer tout pronostic, échappe à cette pratique paresseuse de la critique moderne. Alors qu’en dire ?
Dire que les éditeurs étrangers les plus importants (US, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne, Suède, Japon…), l’ont lu sur manuscrit et aussitôt acheté.
Dire aussi qu’ils n’ont pas été avares de compliments. L’un louant son humour décalé, l’autre célébrant son lyrisme, le troisième avouant à quel point il avait d’abord ri, puis frémi devant cette fresque admirablement construite, où tout est à sa place, sans effort apparent, comme soulevé par une intelligence qui lance un défi à la raison, un avertissement salutaire.
En un mot, soufflé par l’auteur lui-même : « Je crois que c’est mon meilleur livre. »

J’avais lu Les particules élémentaires et j’avais apprécié le style de Houellebecq.
J’ai été attiré par ce roman après avoir lu que Michel Houellebecq allait adapter son propre roman au cinéma avec dans le rôle principal Benoît Magimel, un acteur que j’aime beaucoup.
Et pfiou, quelle déception !!! Le livre parait long, est confus, je n’ai pas compris grand-chose à toutes les grandes théories « cosmico-psycho-philosophiques ». Le sexe, la vulgarité gratuite et la provocation sont (trop) présents. Enfin, rien de bien exceptionnel, je ne pense pas que je me précipiterai pour voir le film à sa sortie en salles… 

Au cinéma : La possibilité d'une île de Michel HOUELLEBECQ (2008)

Publié dans Romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
A vrai dire, je ne comprends pas le succès de cet auteur! Après les "Particules élémentaires", intéressant, Houellebecq joue de la provocation à outrance, du machisme, et se complait à relater toutes sortes d'ignominies sous le fallacieux prétexte de la dénonciation.
Et son écriture est absolument quelconque, en plus!
Répondre
R


Là tu as tout dit ! Et tu as bien raison.



H
Dans ma PAL
Répondre
R

Et bien je ne te le conseille pas. :-/


L
je crois que je n'ai lu que des critiques négatives:)
Répondre
R

Moi aussi ! Mais seulement une fois que je l'avais terminé. Si j'avais su, j'aurais pas lu... ;-)


A
Zut, ce livre est sur la liste de mon challenge ABC ... ça ne me donne plus trop envie ! lol
Répondre
R

Oups désolée mais peut-être que tu aimeras toi... :-)


K
Cosmico-psycho-philosophique... naaaaaaaa... c'Est pas pour moi!!!
Répondre
R

Malheureusement pour moi non plus. ;-)