Je suis une LCA, qu'est-ce que c'est ?

Publié le par Restling

undefinedTrouvé sur le blog de Deliregirl1, le syndrome du LCA ou lecteur compulsif anonyme

A l’origine, un billet sur le blog d’Allie… Explications :

 

Qu'est-ce que le syndrôme du LCA? C'est toute une panoplie de symptômes... en voici quelques uns:

 

1- Le LCA ne peut s'empêcher de noter TOUS les titres qui lui font envie. Cette manie s'accompagne régulièrement d'une passion pour les listes en tout genre: listes papier, liste informatisées, listes sous logiciel spécial ou sous excel, en vue de ne pas perdre de vue la liste faramineuse de titres qui lui font envie.

 

Je note en effet tous les titres qui me font envie, sur tous les supports qui me tombent sous la main (sur des bouts de papier, sur des mails que je m’envoie pour être sure de ne pas perdre le titre convoité –au pire, il sera toujours dans ma boite de réception-, sur des fichiers Word enregistrés sur ma clé USB, sur des Post-Its collés à des livres, sur mon meilleur ami le carnet qui ne quitte jamais mon sac…).

J’adore aussi faire des listes : listes d’invités, listes de courses, listes de choses à faire, listes de choses que j’aime… Dans le même genre, j’ai également 2 logiciels de « listage » : un pour mes livres et un pour les DVD de mon mari.

 

2- Le LCA devrait, par principe, ne plus être admis dans les librairies. Il y vide régulièrement son portefeuille et ne peut s'empêcher d'être attiré par la grande majorité des livres qui s'offrent à lui. Il ressort rarement de la dite librairie les mains vides. Il fait la joie des libraires.

 

Je suis une Fnac addicted : magasin et Internet…

Petite anecdote, il y a quelques semaines, je suis allée à la Fnac avec ma fille de 3 ans. Avant de rentrer, dernières consignes : « Attention, chérie, pas de cadeaux, on ressort d’ici les mains vides, on va pas acheter tout le magasin !!! »

Et lorsque ma fille s’est tournée vers moi avec un livre de Dora l’Exploratrice à la main et un immense sourire, je n’ai pas bien vu comment ne pas revenir sur mes paroles puisque j’avais moi-même déjà 5 livres dans les bras !!!

 

3- Le LCA parle de son blog, de ses lectures, de ses copains de la blogosphères à tous ses amis. Certains le croient toqué et se posent des questions sur son état mental. Le LCA s'en fout.

 

Là par contre, je suis un peu une LCA refoulé. Malheureusement peu de monde dans mon entourage est fan de lecture donc j’en parle rarement. Et effectivement, quand j’en parle, on me regarde étrangement. J

 

4- Le LCA achète et note plus de livres qu'il ne pourra jamais lire dans toute sa vie.

 

C’est bien triste mais il faut se rendre à l’évidence : c’est vrai !!!

Publié dans Autour de la lecture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je pense que nous sommes très nombreux dans ce cas :-). J'ai également mis le logo sur mon blog mais il est assez discret.
Répondre
R

Et oui, il y en a plus qu'on ne pense des LCA, qui sont de moins en moins anonymes. ;-)


A
Bienvenue au club ;) !
Répondre
R

Merci. :-)